mardi , 21 novembre 2017

Québec : Le CÉGEP et l’Université

280px-Campus_du_Cégep_de_Sainte-Foy01Le système d’éducation québécois est différent des autres systèmes. Par exemple, les titres des diplômes français n’ont pas leur équivalence au Québec. Un baccalauréat en France est l’équivalent de la première année de collège au Québec et un Master équivaut presque à un baccalauréat québécois.

De 12 à 17 ans, l’étudiant québécois fait ses études secondaires qui sont l’équivalent du lycée (ou presque) en France. Après les études secondaires, l’étudiant se dirige souvent (s’il n’a pas choisi un métier professionnel comme la soudure ou la coiffure) vers le CÉGEP. Au CÉGEP, il peut entreprendre des études générales qui le mèneront vers l’université ou une technique qui le mènera directement sur le marché du travail. Voici un schéma qui explique le cheminement au CÉGEP:  Structure des programmes.

Pour sa part, le système universitaire québécois est découpé en 4 niveaux:

  1. Le certificat ou le micro-programme
  2. Le baccalauréat
  3. La maîtrise et les DESS (diplômes d’études supérieures)
  4. Le doctorat

Le certificat et le micro-programme sont des programmes d’un an ou moins qui ne donnent pas directement accès à une profession et qui ne donnent aucun titre professionnel. Ce sont des formations qui servent à s’initier à un domaine universitaire sans toutefois en devenir spécialiste. Avec une formation principale (exemple: une formation de psychologue), une personne peut faire un certificat afin de s’initier à un autre domaine (le psychologue peut faire un certificat en toxicomanie afin d’obtenir un poste de psychologue dans un centre d’hébergement pour toxicomanes).

Le baccalauréat est le cœur des études universitaires. Il dure de 3 à 4 ans, tout dépendant du domaine que vous choisirez. Ce diplôme vise l’apprentissage d’une profession principale. Durant le bac., vous apprendrez, de manière très condensée, tout ce qu’il faut savoir d’un domaine. En général, la difficulté augmente d’année en année, la première année étant plus générale que les subséquentes.

La maîtrise, d’une durée variant de 1 an et demi à 2 ans, sert à acquérir une spécialisation dans le domaine ou un domaine connexe au bac que vous avez obtenu. Un individu avec un bac. en administration des affaires peut faire une maîtrise en administration des soins de santé. Un psychologue ne peut pas faire une maîtrise en mathématiques, mais peut en faire une en psychoéducation.

En général, les étudiants de maîtrise sont des travailleurs qui ont obtenu leur bac. il y a quelques années et qui reviennent à l’université afin de se spécialiser. Pour accéder à la maîtrise, les universités demandent aux étudiants du bac. une moyenne élevée puisque ce sont des études plus poussées, donc plus difficiles.

Le doctorat, d’une durée de 5-6 ans, sert souvent à devenir chercheur ultra-spécialisé dans un domaine précis. Afin d’entrer au doctorat, il faut qu’en maîtrise, vous ayez obtenu une bonne moyenne. Les études doctorales sont les plus longues.

Au niveau des titres professionnels, les bacheliers (titulaires d’un bac.) n’obtiennent pas nécessairement leur titre professionnel directement après leur bac. Dans certains domaines non protégés par un ordre, vous acquérez le titre après le bac., par exemple: un administrateur obtient le titre de BAA (Bachelier en Administration des Affaires). Les professions dirigées par un Ordre Professionnel demandent des exigences supplémentaires au bac. avant de recevoir leur titre. Certains demandent une scolarité supplémentaire donnée directement par l’Ordre, d’autres demandent un examen d’entrée; les cas peuvent varier selon les Ordres.