Le système de santé au Québec

132642-objectifs-ramq-diminuer-risque-fraudeLe système de santé et de services sociaux du Québec est fondé sur les principes d’universalité et de gratuité. Le système québécois a par ailleurs la caractéristique d’intégrer au sein d’une même administration les services de santé et les services sociaux. De plus, les services de santé et les services sociaux sont offerts en français et en anglais. Le Québec se positionne favorablement parmi les principaux pays industrialisés pour l’état de santé de la population, ce qui reflète à la fois la qualité des services de santé offerts, les conditions socio-économiques et la qualité de l’environnement.Le régime d’assurance maladie s’adresse à tous les résidents du Québec. Il permet aux personnes admissibles et inscrites à la Régie de l’assurance maladie du Québec de bénéficier de programmes de biens et de services de santé assurés tels que les services médicaux, l’hospitalisation, certains services optométriques et dentaires, l’obtention d’appareils, d’aides visuelles et auditives, de prothèses et de services de santé reçus hors du Québec.

L’assurance maladie est valide partout au Canada. Une période d’attente de trois mois s’applique pour les personnes qui viennent s’établir au Québec. Il y cependant quelques exceptions pour les personnes en provenance de pays ayant des ententes réciproques de sécurité sociale avec le Québec. Dans ces cas, un document justifiant votre couverture dans votre pays d’origine devra être soumis lors de l’inscription à la RAMQ afin de bénéficier de la couverture immédiatement.

Le régime d’assurance maladie du Québec s’insère dans le système de santé canadien dont il respecte les grands principes de base. Tous les services de santé médicalement nécessaires sont couverts par le régime. Tous les citoyens ont droit aux services couverts par le régime dans des conditions uniformes.
Tous les citoyens ont accès, sans avoir à débourser de frais, à tous les services couverts par le régime. La couverture des soins prévue au régime est maintenue pour les assurés qui changent de domicile au Canada ou qui voyagent dans le pays. Le régime est administré dans un but non lucratif par une autorité publique nommée ou désignée par le gouvernement et soumise à certains contrôles.

Tous les services ne sont pas couverts par la RAMQ, notamment les services dentaires qui sont gratuits uniquement pour les enfants de dix ans et moins, sauf certains services. Pour plus de détails, vous devez consulter le site de la RAMQ. Toutefois, les assurances complémentaires offertes par la majorité des employeurs couvrent en général ce type de soins. La couverture varie selon les assurances collectives et les programmes offerts par votre employeur. Renseignez-vous auprès de ce dernier. Certaines couvertures prévoient également la couverture des soins tels que massothérapie, homéopathie etc…

Vous êtes originaire du Danemark, de la Finlande, de la France, de la Belgique, de la Grèce, du Luxembourg, de la Norvège, du Portugal ou de la Suède? Le Québec a signé des ententes de sécurité sociale avec ces pays afin de faciliter la mobilité des gens. Ainsi, vous ne serez pas soumis à la période d’attente de trois mois avant de bénéficier du régime d’assurance maladie.
En plus des autres documents d’identité exigés pour votre inscription, vous devez joindre à votre formulaire une preuve d’assurance ou une attestation d’affiliation au régime de sécurité sociale. Communiquez avec l’organisme de sécurité sociale de votre pays pour connaître le document à fournir. Vous pouvez aussi téléphoner ou vous rendre à la Régie. Des préposés peuvent vous indiquer le document à fournir, en fonction de votre situation.

En vigueur depuis le 1er janvier 1997, le régime d’assurance médicaments garantit une protection de base à toute la population du Québec. L’adhésion à un régime d’assurance médicaments est obligatoire. La personne est protégée, soit par un régime collectif offert par son employeur ou une association si elle y est admissible, soit par la Régie de l’assurance maladie du Québec. Il s’agit dans ce dernier cas d’un régime partiellement contributif.

Les travailleurs du Québec bénéficient d’une protection contre les accidents du travail et les maladies professionnelles. Pour les entreprises québécoises, le régime constitue un service d’assurance essentiel. Les employeurs sont assurés, grâce au paiement d’une cotisation, que leurs travailleurs seront indemnisés s’ils subissent des lésions à la suite d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle. La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) est l’organisme chargé de l’administration du régime. Elle est responsable de l’application des deux principales lois qui régissent les droits et les obligations des travailleurs et des employeurs en matière de santé et de sécurité du travail : la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles et la Loi sur la santé et la sécurité du travail.

Pour toute urgence grave, composez le 9-1-1 pour obtenir les services d’une ambulance. Urgence grave – incapacité de se rendre aux urgences de l’hôpital le plus proche. Pour une urgence nécessitant des soins hospitaliers, vous pouvez vous présentez au service d’urgence de l’hôpital de votre secteur. Un préposé vous inscrira sur la liste d’attente puis vous enverra consulter une infirmière afin d’évaluer la priorité de votre cas.

Il vaut mieux éviter les salles d’urgence des hôpitaux car l’attente peut être très longue (plusieurs heures)! Le système d’urgence fonctionne par priorité de la gravité des cas. Il est donc recommandé de se présenter dans une clinique d’urgence (ou clinique sans rendez-vous). Il est conseillé d’arriver le plus tôt possible à l’ouverture, les cliniques sont parfois très achalandées et la liste d’attente est basée sur le principe de « premier arrivé, premier servi ».
Dans la plupart des cas, seul un médecin généraliste pourra vous référer un médecin spécialiste, par le biais d’une ordonnance. Avant d’arriver au Québec, si votre état de santé nécessite le suivi d’un médecin spécialiste, assurez-vous d’obtenir une copie de votre dossier médical.

Votre santé ou celle d’un proche vous préoccupe ? Vous avez des questions, des inquiétudes ? Pour avoir une opinion professionnelle, savoir où aller ou qui consulter, appelez Info-Santé de votre région. Une infirmière est là, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Pour contacter INFO-SANTÉ à partir de n’importe quel téléphone, composez le 8-1-1.

Répertoire des sites et numéros de téléphone concernant la santé:

Source :  Régie de l’assurance maladie; Ministère de la santé et des services sociaux

Auteur de l’article : Charles-Henry