Québec : L’achat d’une voiture

L’achat d’une automobile représente généralement une dépense importante, surtout lorsqu’il s’agit d’une voiture neuve. Avant de vous engager dans une telle transaction, assurez-vous que vos revenus vous permettent d’assumer les obligations financières qui en découlent. Si vous voulez acheter une auto neuve, vous devez vous rendre chez un concessionnaire. Vous trouverez la liste des concessionnaires par marque de voiture ici.

Plusieurs personnes trouvent avantageux d’acquérir une voiture d’occasion, plus économique à l’achat. Avant d’acheter un tel véhicule :

  • prenez le temps de bien vérifier son état;
  • faites-le inspecter par un mécanicien professionnel au besoin.

Vous pouvez obtenir un véhicule d’occasion d’un commerçant spécialisé ou d’un particulier. Les annonces classées des quotidiens sont remplies d’offres de ce genre. Voici également quelques adresses intéressantes: ML autoprix, Auto-Expert,
HGrégoire, AutoPB, Gabriel.

Conseils pratiques

  • Avant d’acheter un véhicule, neuf ou d’occasion, renseignez-vous sur vos droits et sur les vérifications que vous pouvez effectuer auprès de l’Office de la protection du consommateur (OPC);
  • Avant de signer le contrat de vente d’une automobile, lisez-le attentivement pour vous assurer qu’il ne recèle aucun frais caché et qu’il contient toutes les options et garanties convenues avec le vendeur.

Au Québec, tout véhicule routier doit être immatriculé, sauf exception prévue au Code de la sécurité routière. Pour obtenir cette immatriculation, vous devez vous rendre à un point de services de la SAAQ avec les documents requis.

L’immatriculation n’est pas gratuite et doit être renouvelée chaque année à date fixe. La première fois, la SAAQ vous remettra un certificat que vous devrez conserver et une plaque que vous devrez fixer à l’arrière de votre véhicule. Par la suite, vous n’aurez qu’à faire votre paiement en réponse à l’avis que vous recevrez par la poste.

Assurance contre les dommages matériels

La Loi sur l’assurance automobile oblige tout conducteur d’un véhicule circulant sur les routes du Québec à obtenir un contrat d’assurance responsabilité. Les assureurs privés offrent différentes couvertures en cette matière. Vous pouvez en contacter plusieurs pour comparer les formules et les prix. Afin d’avoir une couverture adéquate, déclarez exactement l’usage – travail ou promenade – que vous ferez de votre véhicule et identifiez bien les personnes que vous autorisez à en faire usage.

Il n’y a pas si longtemps, le marché des voitures d’occasion permettait à certains consommateurs de se procurer un moyen de transport relativement économique. Le prix de ces véhicules ayant considérablement augmenté ces dernières années, l’achat d’un véhicule d’occasion constitue une décision importante à laquelle il faut réfléchir attentivement.

Au Québec, plus de la moitié des ventes de voitures d’occasion se fait par l’entremise de commerçants, de compagnies de location d’automobiles, de concessionnaires et de vendeurs indépendants. Ces transactions, parce qu’elles engagent un commerçant et un consommateur, sont protégées par la Loi sur la protection du consommateur. Les protections et les garanties offertes par la loi ne libèrent cependant pas l’acheteur averti de la nécessité de vérifier un certain nombre de choses avant de décider d’acheter un véhicule d’occasion.

Liens utiles :

Achat d’un véhicule
Office de la Protection du Consommateur
Conseil pour l’achat d’une voiture
Achat d’un véhicule usagé

Auteur de l’article : Charles-Henry