Glossaire bancaire pour vous aider à vous repérer

Voici un petit lexique de termes liés au système bancaire. Vous remarquerez qu’au Canada, une multitude de termes sont utilisés!

  • Compte :  Un compte contient des fonds confiés à une banque par un client. Le client peut accéder à ces fonds en effectuant des retraits.
  • Guichet automatique bancaire : Machine libre-service située dans une banque ou un autre lieu qui permet aux clients d’effectuer des opérations bancaires de base. Vous devez détenir une carte de guichet automatique ou carte de débit ainsi qu’un NIP (numéro d’identification personnel) pour utiliser un tel guichet.
  • Chèque sans provision : Chèque retourné par une banque à l’émetteur en raison d’un manque de fonds dans le compte de l’émetteur.
  • Chèque : Ordre écrit demandant à une banque de verser une somme d’argent.
  • Correspondant bancaire : Banque qui fournit des services à une autre banque qui n’a pas de succursale ni de présence dans la ville ou la juridiction pertinente. Les services rendus comprennent la compensation de chèques, la gestion des liquidités, les transferts de fonds, etc.
  • Antécédents de crédit :  Documents faisant état du paiement de ses dettes par un emprunteur, qui indique la solvabilité de ce dernier. Les antécédents de crédit aident les prêteurs à déterminer la capacité de l’emprunteur à rembourser ses dettes dans les délais fixés.
  • Transfert électronique de fonds (TEF) : Transfert de fonds effectué par voie électronique plutôt qu’au moyen de documents imprimés. Cette méthode englobe l’utilisation de systèmes informatiques, de guichets automatiques, du téléphone, des transferts télégraphiques, etc. Les fonds sont transférés de manière plus rapide et plus sécuritaire.
  • Taux d’intérêt : Prix que demandent les prêteurs aux emprunteurs en contrepartie de l’usage d’une certaine somme d’argent pendant une période déterminée. Le taux établi est habituellement exprimé sous forme de pourcentage du montant total emprunté.
  • Marge de crédit : Entente négociée entre un emprunteur et un prêteur, établissant le montant maximum que l’emprunteur peut tirer. Cette entente définit également d’autres modalités, par exemple le mode et la date de remboursement des sommes empruntées.
  • Liquidités : Comprend les dépôts en espèces et à vue effectués dans une banque ou un établissement financier ainsi que les dépôts à court terme et les placements facilement négociables (actions négociées en Bourse, obligations, etc.).
  • Dépôt d’ouverture minimal : Montant minimal en argent nécessaire pour ouvrir et maintenir un compte. Les comptes qui passent sous le solde minimal peuvent faire l’objet de frais de gestion.
  • Compte de non-résident : Compte détenu par une personne ne résidant pas dans le pays où la banque est établie.
  • Services bancaires en ligne  : Manière pratique et sûre d’effectuer ses opérations bancaires, par l’intermédiaire du site Web sécurisé d’un établissement financier. Cette méthode permet aux clients de faire leurs opérations en dehors des heures d’ouverture des banques, peu importe où ils sont connectés au réseau Internet.
  • Numéro d’identification personnel (NIP) : Code d’identification numérique composé habituellement de quatre chiffres, créé par les utilisateurs pour accéder à leur compte. Le NIP est exigé par les guichets automatiques dans le but de vérifier l’identité du titulaire de la carte et d’autoriser les opérations sur le compte.
  • Compte d’épargne : Compte de dépôt portant intérêt sans date d’échéance établie. On peut y faire des retraits et des dépôts en tout temps.
  • Frais de gestion : Frais établis par les établissements financiers pour la prestation d’un service en particulier, par exemple les frais annuels imposés pour un compte-chèques, le remboursement en retard des prêts, les chèques retournés, etc.
  • Opposition au paiement : Interdiction signifiée par le tireur d’un chèque à la banque d’effectuer le paiement. Cet ordre doit être donné, par téléphone ou par écrit, avant que le chèque soit encaissé.
  • Services bancaires téléphoniques : Service fourni par un établissement financier, qui permet à ses clients d’effectuer des opérations par téléphone. La plupart des services bancaires téléphoniques exigent l’authentification de l’utilisateur et fournissent des instructions par l’entremise d’une personne ou d’un système de réponse vocale interactif (SRVI).
  • Dépôt à terme : Placement garanti offrant généralement un taux d’intérêt plus élevé qu’un simple compte d’épargne, offert dans plusieurs devises, pour différents termes et selon des modalités d’encaissement diverses.
  • Transfert télégraphique : Transfert électronique de fonds d’une entité à une autre au moyen d’un réseau administré par des centaines de banques dans le monde.

Source

Auteur de l’article : Charles-Henry